Fantasy

Dans l’ombre de Paris de Morgan of Glencoe

Depuis des siècles, les humains traitent les fées, dont ils redoutent les pouvoirs, comme des animaux dangereux.
Lorsque la princesse Yuri reçoit une lettre de son père lui enjoignant de quitter le Japon pour le rejoindre, elle s’empresse d’obéir. Mais à son arrivée, elle découvre avec stupeur qu’elle a été promise à l’héritier du trône de France ! Dès lors, sa vie semble toute tracée… jusqu’à ce qu’une femme lui propose un choix : rester et devenir ce que la société attend d’elle ou partir avec cette seule promesse : « on vous trouvera, et on vous aidera. »
Et si ce « on » était la dernière personne que Yuri pouvait imaginer ?

Très clairement ce roman aurait pu être une très très bonne lecture. Néanmoins, plusieurs points m’ont chagrinée et je n’attribuerai finalement que trois étoiles sur cinq à cette lecture.

Folklore asiatique et mythologie celte

Dans un univers où les humains côtoient les fées, monstres qualifiés d’inférieurs, la princesse Yuri quitte le Japon pour rejoindre son père en France. Elle apprend alors qu’elle doit épouser le Dauphin. Mais Yuri ne s’en réjouit pas. Si une autre route lui était proposée, l’emprunterait-elle ?

L’autrice nous embarque dans un univers original, mélangeant folklore asiatique avec mythologie celte. Deux mythologies qui se combinent très bien. Les êtres fantastiques proposés sortent de l’ordinaire. Ce qui est vraiment intéressant. L’univers déployé est riche et on en ressent tout le potentiel. De très bons points pour moi ! J’attends d’ailleurs d’en découvrir encore davantage dans le second tome.

Du côté des personnages…

Notre héroïne Yuri n’est pas hyper attachante, surtout au début. Hautaine, éduquée pour prendre ses serviteurs de haut et les ignorer… Ce ne sont pas des caractéristiques qui nous donnent envie de l’aimer. Elle a néanmoins pour elle son intelligence. Sa transition vers de plus belles qualités est un peu trop brusque pour moi. Autre point négatif : elle reste tout de même une héroïne potiche. Son intelligence est sous-exploitée et elle-même ne sert finalement pas à grand chose dans cette histoire !

Par contre, j’ai beaucoup aimé Bran, la Selkie : plus complexe, courageuse, bref intéressante ! Taliesin et son côté mystérieux (sans compter la référence à la légende arthurienne) m’a beaucoup plu. Les Feux Follets sont très attachants.

De beaux messages sont délivrés par l’autrice au travers de ses personnages : le respect de l’autre, le droit à la différence. Sa panoplie de personnages permet d’aborder des valeurs comme la bienveillance, l’égalité, le respect envers des peuples variés, des croyances ou encore des personnes aux choix d’orientation sexuelle différents. L’autrice invite à l’ouverture d’esprit avec un certain tact.

L’histoire et l’intrigue

Tout ce premier tome repose sur l’histoire de Yuri, sur les choix qu’elle va faire (épouser ou non son prince, se remettre en question ou non…) et sur la découverte de l’univers. Il n’y a pas d’intrigue annexe ou très peu. Pas de grand mystère. C’est un tome introductif. Il n’y a pas beaucoup d’action non plus si ce n’est sur la toute fin. Mais cela ne m’a pas forcément manqué. Par contre, voir venir certains des rebondissements m’a gênée; même si j’ai par ailleurs été déroutée par la direction qu’a parfois pu prendre l’histoire.

Mais surtout je n’ai pas compris cette fin ! Yuri reste là les bras ballants quand tous les autres font ce qu’ils ont a faire. Elle arrive à accepter cela comme ça, presque stoïque, sans vraiment y penser. Franchement, il n’y avait pas un meilleur plan ? Je n’ai clairement pas été convaincue par la stratégie adoptée. Cette fin m’a vraiment déçue malgré tout le côté épique que j’ai aimé par ailleurs.

Pour conclure ?

Un univers riche comme je les aime, de beaux messages et des personnages creusés et intéressants. Si la fin ne m’avait pas tant déçue, j’aurais pu avoir un petit coup de cœur pour cette lecture.

Un commentaire sur “Dans l’ombre de Paris de Morgan of Glencoe

  1. Coucou! J’ai un avis global plus positif sur ce roman que toi même si je suis d’accord avec ce que tu dis : le revirement de Yuri m’a paru aussi un peu brusque bien que cel ne m’ait pas empêché de l’apprécier. Et contrairement à toi la fin m’a surprise mais pas déçue! Je suis assez impatiente de découvrir la suite! 🙂

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s